dimanche 25 avril 2010

Boku Dake No Madonna


Boku Dake No Madonna 僕だけのマドンナ a.k.a. "You are my only Madonna/ ...And I Love Her" (2003), 11 épisodes de 40 min environ
 





L'histoire: (source Tevader)
Kyouichi (Hideaki Takizawa), étudiant en école d'architecture, ne supporte plus la vie chez ses parents : impossible d'avoir une vie privée avec sa famille toujours sur son dos. Il décide alors de prendre un petit appartement dans l'espoir d'être enfin tranquille. Mais c'est sans compter sur son voisinage qui va vite devenir pesant et lui mener la vie dur au même titre que sa famille.
Mais un soir, en rentrant chez lui, il découvre une très belle jeune femme endormie sur son lit. Convaincu de s'être trompé d'appartement, il sort vérifier puis retourne chez lui et constate qu'il n'y a plus personne. Persuadé d'avoir rêvé, il reprend sa vie normale, jusqu'au lendemain où cette même fille s'introduit chez lui par la fenêtre. C'est ainsi que se sont rencontrés Kyouichi et Surumi. (Kyoko Hasegawa) En fait Surumi s'introduit chez Kyouichi afin d'espionner l'appartement en face dans lequel se trouve, selon elle, son ancien petit ami qui doit se marier. Kyouichi, appelé Kyon par Surumi, va littéralement se faire mener par le bout du nez par cette fille mystérieuse au sourire ravageur.



Mon avis: 

J'avais lu pas mal de critiques sur ce drama sur la Toile, critiques essentiellement à l'encontre du personnage joué par Hideaki Takizawa ("Tackey" pour les intimes).
 
J'avoue que le drama ne m'a pas emballée des masses, mais pour des raisons totalement différentes.

1° J'ai déjà visionné la majeure partie de la "doramagraphie" de Tackey, et je ne peux m'empêcher d'établir un rapprochement avec son précédent drama de 2001 "Strawberry On the Shortcake". Même personnage "sans personnalité" (a.k.a. "ennuyeux"?), même héroïne un peu barjo et capricieuse, pour laquelle le héros est prêt à faire toutes les folies, même bande d'amis (la fille amoureuse et le bon copain) et un générique à faire pâlir "Alerte A Malibu" (clin d'oeil à Friends ;p) (enfin non quand même pas... mais c'est aussi un cas dans son genre!)

Petite parenthèse, je ne peux m'empêcher de mettre le générique (mdrrr) Enjoy!


2° Le début n'est pas "si mal", la première moitié du drama se laisse suivre, j'ai bien aimé les voisins envahissants, quoique j'ai aussi pas mal zappé de scènes pour aller plus vite....Pour résumer très court, c'est l'histoire d'un gentil garçon "ennuyeux" qui se laisse marcher sur les pieds ou comment une inconnue vient piétiner ses plates-bandes (autrement dit sa chambre :p) Le caractère amorphe du personnage principal semble hallucinant au tout début, étant donné le sans-gêne de "la fille", mais il évolue en bien au fil du drama. L'actrice est bluffante, elle a un charme ravageur, voire diabolique, cependant j'ai détesté l'évolution de son personnage dans la deuxième partie, ça rame, ça rame, "et je te mens pour je ne sais quelle raison stupide, et je m'en vais, et je me cache, et patati et patata...." xD Pour moi, il m'apparaissait clairement qu'elle ne voulait PAS être avec lui !


3° Le dénouement (nullissime) : l'histoire se concentre essentiellement, par le truchement de la voix-off de Tackey, sur l'héroïne, la fille mystérieuse accro à sa fenêtre (^0^) et apparemment sans aucune notion de "bien" ou de "mal", juste d'enquiquineuse notoire. Durant la moitié du drama, le mystère autour d'elle s'épaissit et, au vu des mines attristées qu'elle prend, on s'attend à la grande révélation, à une explication satisfaisante de son "cas". Malheureusement, que dalle, niet!
SPOILERS (surligner pour lire) Je ne l'ai pas trouvée en si mauvais termes que cela avec son (ex) mari, déjà on se demande comment elle a pu en arriver à l'épouser (malgré son explication à ce sujet), et son "divorce" est somme toute un divorce comme un autre, voire même sous de meilleurs auspices que d'autres. De plus, je n'ai toujours pas compris son obstination acharnée et malencontreuse à dire "je suis mariée, je suis mariée", alors qu'il lui était plus facile de mentir sur d'autres sujets. Bref, cela est tel que, une fois la terrible vérité révélée au téléspectateur (!), le drama perd de son intérêt, sinon pour voir le héros se débattre comme un beau diable avec ses "cas de conscience" et se complaire dans son ignorance de la réalité.
A partir de là, la balle retourne du côté de la belle et...rien. C'est franchement agaçant. "Fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis"...à un moment, ça en devient...inintéressant. Déprimant (lol ^^). On se dit "bof...autant abandonner", l'alchimie entre les deux acteurs semble s'être évaporée et c'est bien dommage.

C'est pourquoi j'ai largement préféré la partie comédie du drama, quand bien même il s'agit d'une "copie" du scénario de "S.O.S"; la partie romance fait un peu "fake" à mon goût.

Voilà ce sur quoi je me base pour donner mon pronostic, après je sais que les avis divergent beaucoup selon les blogs. Ce n'est pas tant la personnalité du "héros" joué par Tackey (similaire à SOS et Majo No Jouken) -qui gagne à évoluer d'ailleurs-, que l'écriture du scénario qui laisse à désirer....Pour un drama de 11 épisodes (de 40 min), je me suis ennuyée et c'est dommage.
Autre point noir, le couple opposé, le voisin et sa fiancée, vraiment "mous du genou", quant à la voix et au comportement de cette dernière, je ne supportais pas... xD A donner des baffes....breeeef!

Pour donner du positif:
- les acteurs sont "tout choupinets"
- l'OST (je ne parle pas du générique chanté - qui n'y figure pas- mais bien de l'OST) est très agréable à écouter et ré-écouter (belles ballades instrumentales).
- les images promos
- la première partie du drama, entraînante (et on s'habitue au générique aussi)

NB: on retrouve l'acteur ayant joué le héros (âgé) dans Sekai No Chuushin De Ai Wo Sakebu.Dommage pour son comportement d'"anesthésié", il m'a rappelé un autre acteur célèbre dans son genre pour ce genre d'attitude...(cf Stairway To Heaven, Summer Scent)
Liens DDL vostfr et vosta, OST

samedi 10 avril 2010

My Fair Lady (2009)


My Fair Lady a.k.a. Take Care of the Young Lady a.k.a. Take Care of Aghassi

Drama Coréen de 16 épisodes d'une heure environ, 2009, avec Yoon Eun Hye, Yoon Sang Hyun, Moon Chae Won et Jung Il Woo.


L'Histoire (tiré de Manga-Arigatou):

Kang Hae Na est la très, très riche héritière du groupe Kangsa, l'une des entreprises les plus influentes dans le monde des affaires.
Elle est belle, douée dans tout ce qu'elle fait, elle aurait presque tout pour plaire si elle n'avait pas un des caractères les plus horribles qui puissent exister. Pourrie gâtée, égoïste et hautaine, personne n'arrive à la gérer et c'est un vrai défi de lui trouver un majordome personnel qu'elle ne vire pas au bout de quelques heures.

Et c'est là que Seo Dong Chan entre en jeu, un homme fauché comme les blés qui ferait n'importe quoi pour de l'argent tant que sa dignité n'en prend pas un coup... ce qui est exactement ce qui se passe quand il rencontre Hae Na, qui lui jette des billets à la figure en compensation d'un accident de voiture qu'elle a failli causer.

Les deux s'engagent alors dans une stupide gué-guerre en mode "je vais t'en faire baver plus que moi", jusqu'à ce que le grand-père de la belle décide d'engager le jeune homme comme majordome pour sa petite-fille, puisqu'il semble être le seul à lui tenir tête.


Un emballage kistch et assez "commercial" (musique, promos) mais le tout est de bonne fracture, plaisant, amusant, bref efficace.

Mon avis: ♥ ♥ +++

Cela fait un petit moment que je n'avais pas regardé un drama coréen. De surcroît, ils sont plutôt difficiles à dénicher maintenant que nombre d'entre eux ont été licenciés (d'ailleurs, ils sont tout aussi difficiles à trouver à la vente -pour moi en tout cas- Amazon.fr ne les connaît ni d'Eve, ni d'Adam!)

Le 1er épisode

Sincèrement, le premier épisode ne m'a pas accroché tant que ça, c'était long et je ne voyais pas où on voulait en venir, le "style" est dans cet épisode assez décalé, il me faisait penser au style "manga" (mimiques exagérées) de certains dramas japonais.
Le tout début m'avait certes intriguée, la présentation d' Aghassi un peu sous forme de spot TV "recherchons nouveau majordome" et là après le décor de rêve, la "princesse" toute mimi en chair et en os "qui vous lance "dehors, paysans" MDRRR.... ça commençait plutôt bien, en tout cas, c'est une bonne accroche! Par la suite cependant, il se passe pas mal de choses sur une durée assez longue, je n'avais pas tout de suite capté les "bonds" dans le futur, je pensais qu'il s'agissait encore de "présentations" kitsch. Autant le 1er épisode relate une "période guéguerre" assez longue, autant le reste du drama se déroule vraisemblablement sur une période assez courte, les 3 fameux mois (du "coupon anniversaire") semblent s'éterniser ad vitam aeternam!

Il faut dire aussi que je ne me souvenais plus du résumé de l'histoire, donc j'étais un peu perdue au début, avec le fil des évènements. Et puis tout à coup, il y a l'élément déclencheur, le kidnapping. La musique (efficace, elle m'a bcp fait penser dans le style au drama "Lovers", il s'agit du même genre d'OST) qui démarre et paf, on tombe dans le panneau..."ouah qu'est-ce qui va se passer?" "ça promet...!" Les acteurs ont de nouveau toute notre attention.

Le drama
Les épisodes enchaînent les gags, les coups de griffe, et ça c'est vraiment délectable. Parce qu'on adore voir les deux protagonistes se détester. Classique peut-être, comme le dit Lynda, mais de bonne fracture.
Ah oui un point pour le drama: ça ne tourne pas trop en rond (en tout cas, j''ai vu bien pire et pas qu'une fois), les personnages ne restent pas dans l'ignorance de ci ou de cela 50 épisodes, les personnages sont assez francs entre eux et ça fait bouger les choses bien plus vite que ce que j'aurais pensé. Le drama fait aussi 16 épisodes (et non pas 20), ça joue certainement, mais en comparaison avec The Snow Queen par exemple (qui fait aussi dans les 16 épisodes si je ne m'abuse), je ne me suis pas du tout ennuyée, les 11 premiers épisodes en tout cas.

Les acteurs
Les acteurs (et actrices - exceptée la toute mimi Moon Chae Won qui a eu tout de suite ma sympathie, son personnage ne paraît pas inutile ou superflu juste histoire de mettre des bâtons dans les roues du couple principal) ne me plaisaient pas vraiment au tout début, je ne les trouvais pas assez "bôgosses", assez "sexy" mais comme dans "Que Sera Sera", on tombe rapidement sous leur charme et on finit par leur trouver plein de sex appeal!

Je pensais ne pas connaître Yoon Sang Hyun, je l'ai adoré dans son rôle, alternant comédie/parodie et drame sentimental , il avait vraiment du "feu dans les yeux" parfois (pour reprendre les paroles de la chanson "Hot Stuff" ;p), très expressif, il forçait un peu le trait mais c'était amusant. Séducteur gigolo un peu escroc sur les bords ou majordome tragique complètement épris de sa belle, convaincant dans les deux registres, même si je commençais vraiment bien à l'aimer moi, ce "Wangsamini DiCaprio"! (pour info c'est le surnom qu'il se donne xD : cheveux mouillés, haleine fraiche, yeux brillants et torse nu pour la recette ;p - mdrrrr).
Aussi ai-je eu un choc (littéral) lorsque j'ai appris qu'il était le second rôle dans Exhibition of Fireworks (que j'ai détesté), ça ne pouvait pas être lui!!! Eh si, comme quoi la coiffure (à la Kwon Sang Woo /Song Seung Heon - faut dire qu'ils l'adoptent tous à un moment donné), le personnage (et la garde-robe!!!) fait l'Homme! Toutes mes illusions en ont pris un sacré coup! ^^


L'actrice est finalement assez choupinette, en garce ou en amoureuse transie, elle est très crédible. Petit mot sur sa garde-robe, autant elle pouvait avoir la classe, autant parfois, ses tenues sont de véritables horreurs! Même chose pour sa coiffure, la faute à Lynda ;) j'ai fait un temps une fixation dessus (^0^) mais au final je m'y suis faite! On va dire qu'elle aimait alterner cheveux courts/cheveux longs mais elle aurait pu mettre une perruque au moins pour les carrés!

Les "méchants" de l'histoire sont vraiment lamentables, pathétiques et de très peu d'intérêt finalement, l'accent n'est même pas mis sur eux, tout au plus occasionnellement, en cela c'est différent de Lovers (dont je parlais plus haut pour l'OST) qui donne beaucoup plus de matière aux rivaux et complots.
Les personnages secondaires de toute la maisonnée sont cependant attachants, Butler Jang et ses acolytes ont largement plus de consistance. Les 3 bonnes et les 3 majordomes me faisaient bien sourire, la petite qui sautillait tout le temps me faisait penser à Song Hye Kyo (Full House, Autumn Tale).

L'OST
La musique est un peu redondante par moments mais ça, difficile d'y couper dans un k-drama. Punch, energy maximum, c'est très efficace et j'aurais bien aimé voir ce drama plus tôt (à la place par exemple de Witch Amusement) mais bon il ne date que de 2009, en tout cas c'est un bon divertissement, il atteint son but.

Certaines scènes m'ont fait "chialer" -pardonnez l'expression (bon sang, je suis redevenue ultra sensible ou quoi?), raaah même cette garce pimbêche commence à me manquer. Je ne connaissais pas l'actrice non plus (enfin juste de nom quoi), elle ne s'est pas mal débrouillée. Bien sûr je n'ai pas pu m'empêcher de faire la comparaison avec "The Snow Queen" (même genre de personnage) mais ça s'arrête là. Je me suis beaucoup amusée n'empêche, si le drama tire vers le sentimental vers la fin, (et m'a d'ailleurs un peu plus ennuyé) il n'en reste pas moins une bonne comédie.

Le final
La fin m'a non pas surprise, peut-être déçue(?), on revient à la sauce "comédie" du début, la boucle est bouclée, pourtant on élude pas mal LA question du drama: comment cela va-t-il se finir?!!! Autant Vacances Romaines (ok la comparaison n'est pas à faire mais bon) se finissait à son époque sur l'impossibilité pour une princesse d'épouser quelqu'un de condition sociale inférieure, autant cette fin ressemble à un celle d'Un Mariage de Princesse de Disney (j'ai de sacrés références hein? ;p) en se finissant aussi sur des points de suspension - en gros on reste sur la cohabitation/concubinage?
Va-t-elle reprendre la succession? Quid de ses études qu'elle devait faire? Va-t-elle devoir choisir entre son rang et le mariage ou alors va-t-elle mener les deux de front? Ou alors cela va-t-il rester au statu quo?
A ce que j'ai compris, le drama ne prétend pas du tout résoudre ces dures questions existentielles (!), ce n'est qu'une comédie. Les scènes de fins sont réussies, on revoit chaque personnage, leurs relations à venir ;p), cependant la scène de fin entre les deux protagonistes me faisait penser à une scène coupée de bêtisier, à croire que tout le drama n'a été qu'une bonne plaisanterie. My Fair Lady est une comédie, et ça n'est QU' une comédie.

Quelques MV (chansons de l'OST):
http://www.youtube.com/watch?v=ZjIhxYgYMmE (Helpless Love -Yoon Sang Hyun)
http://www.youtube.com/watch?v=ZjIhxYgYMmE (Hot Stuff- Davichi)

STREAMING VOSTA / RAWS ET VOSTA / OST



Un MV du drama, juste parce que j'aime bien la chanson ^^ (NB: la vidéo n'est pas de moi, c'est un excellent Fanmade déniché sur You Tube il y a quelque temps): Even The Nights Are Better

video

dimanche 4 avril 2010

Finis les exams!


Petit post pour annoncer petit retour en vie ! Les examens sont derrière moi (et il y en a encore devant) mais pour l'instant...vacances!!! Je reviendrai donc peupler la toile d'articles dignes de ce nom! (just joking ^0^) Merci pour vos commentaires, internautes égarés (non pas brebis ^^ quoique, qu'est-ce que j'en sais...)
Je suis en train de suivre un k-drama de 2009 Take Care of the young lady, vraiment tordant. J'espère aussi enfin pouvoir publier mon article (maudit...mm c'est peut-être un signe...) sur les Thorn Birds ainsi que sur quelques critiques cinématographiques pas vraiment du moment.
Ah oui, et How I Met Your Mother too, ma dernière trouvaille, après mon dernier adieu à Friends, il faudra que j'en touche quelques mots ^^ Bref, que du boulot (! ^^), autant dans le cadre de mes devoirs, de mon stage de 15 jours ou de ce blog! (et des dramas!) Des vacances bien studieuses en perspective...